Cigogne blanche
Webalpes cigogne blanche
 
Nombre de visiteurs
Webalpes cigognes Webalpes cigognes Webalpes cigognes Webalpes cigognes Webalpes cigognes Webalpes cigognes
La Cigogne blanche habite des zones ouvertes et dégagées de cultures et pâturages: les prairies humides et les plaines bordant le cours de rivières, vergers et champs irriguées.

Webalpes cigogne blancheLa Cigogne blanche niche fréquemment sur les édifices humains ainsi que sur des arbres et plus rarement sur des roches.

Aire de répartition :
visiteuse habituelle de l'été dans de nombreuses régions d'Europe, notamment en France, Espagne, Allemagne, Danemark et en Europe de l'Est. Si l'Alsace pouvait se prévaloir au début du siècle de l'exclusivité de la présence de la Cigogne blanche, il en est autrement aujourd'hui avec une zone de répartition de plus en plus occidentale.

Webalpes cigogne blancheLa Lorraine, la Somme, la Vendée, la Camargue et l'Ain sont quelques régions françaises où la population nicheuse de Cigognes blanches n'arrête de croître.

Migration :
En hiver, elles partent dans le sud de l'Espagne et en Afrique. Cette zone s'étale de la façade atlantique au Tchad.

Pour assurer les vols migratoires, les cigognes se rassemblent en très grands groupes de plusieurs centaines d'individus et parcourent plusieurs milliers de kilomètres, à raison de 200 à 400 Km par jour si les conditions météorologiques le permettent.

Contrairement à de nombreux autres oiseaux, les Cigognes blanches s'arrêtent tous les soirs, ce qui leur permet de se reposer et se nourrir.
Accueil