Glossare montagnard
Webalpes glossaire montagnard
 
Nombre de visiteurs
Webalpes Glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard Webalpes glossaire montagnard

Main courante : Câble longeant la via ferrata où votre longe doit toujours être accrochée.

Mal des montagnes : Quand on s'élève, la pression atmosphérique diminue. Notre organisme a la capacité de s'adapter à cela grâce à une série de réflexes cardio-pulmonaires, mais, même à une altitude modeste, des effets de l'altitude peuvent apparaître. C'est le fameux mal des montagnes avec ses signes : rythme cardiaque différent, maux de tête, insomnie, nausées, toux sèche, fatigue, humeur changeante . surtout si la montée a été rapide (en téléphérique par ex.) par grand froid ou par apports insuffisance de boisson. Des complications graves peuvent arriver, telles que l'odème pulmonaire de haute altitude ou l'odème cérébral de haute altitude.

Manteau neigeux : Ensemble des couches de neige déposées sur le sol.

Marbré : Signifie un passage lisse ou une prise lisse, sans adhérence, quelque soit la nature du rocher.

Marmite de Géant : Cavité creusée par un cours d'eau dans la roche en place et dans laquelle les eaux et les galets tourbillonnent en creusant, élargissant et polissant la cavité initiale, lui donnant ainsi une forme quasi circulaire.

Marmotte : A l'instar du Chamois, mammifère emblématique des régions de montagne.

Marteau : Outil d'escalade nécessaire au pitonnage et dépitonnage.

Mer de glace : Glacier en France, dans les Alpes. Il est situé près de Chamonix, et avec ses 12 km de long, il n'est pas le plus grand des Alpes mais pourtant il est le plus connu. Tout en haut, il s'appelle Tacul et Géant. Son apparence le fait bien ressembler à une étendue d'eau gelée.

Mer de nuages : Episode météorologique au cours duquel les vallées se remplissent de brouillard tandis que les sommets en émergent (voir inversion de température). Vu depuis une montagne, les autres montagnes ressemblent alors à des îles.

Mixte : Terrain présentant des passages différents (roche, neige, glace), et demandant par conséquent des techniques d'escalade variées.

Monteret, Montet, Montois, Monthey, Monthion : Petit mont, colline, village situé sur une colline, ou endroit pentu.

Moraine : Accumulation de rochers et de débris déposés par les glaciers. Selon leur situation, on distingue les moraines latérales, médianes et frontales.

Mou : Donner du mou, c'est envoyer de la corde.

Mouillière (ou mouille) : Lieu humide, bas-fond, marécage de petites dimensions.

Mollard : Grosse colline.

Molliet : Endroit humide, tourbière, terrain mou et marécageux, souvent en cuvette.

Moulin : Puit plus ou moins important dans la langue d'ablation glaciaire, creusé par l'érosion de l'eau des bédières qui s'engouffre dans une crevasse. Ainsi appelé par analogie avec le bruit des antiques roues à eau actionnant les moulins.

Moulinette : Technique d'assurage en poulie.

Mousqueton : Boucle dotée d'un cliquet à ressort se fermant seule. Le mousqueton assure la protection des grimpeurs et ce à plusieurs niveaux. On les utilise entre le harnais et la longe, entre la longe et le câble ou les échelles.

Mur : Se dit d'une paroi verticale sans grand relief. 


Accueil