Météo des Alpes
Webalpes météo
 
Nombre de visiteurs
Webalpes meteo Webalpes meteo Webalpes météo Webalpes météo webalpes météo
Le fohn est un vent de sud qui souffle dans les vallées des Alpes dans des conditions météorologiques bien déterminées. Il a donné son nom à un phénomène de réchauffement et de dessèchement de l'air transporté par des vents locaux ou régionaux après que ceux-ci ont franchi des barrières montagneuses.

Le vent, transportant de l'air humide, souffle perpendiculairement à la chaîne montagneuse. En s'y heurtant, il s'éleve, donc se refroidit en se détendant : la vapeur d'eau de l'air finit par s'y condenser, ce qui occasionne des nuages accrochés à la montagne et, souvent des pluies ou bien de la neige selon la température ; en même temps, la condensation, dégageant de la chaleur, atténue le "rythme" du refroidissement de l'air, qui reste de l'ordre de un demi-degré pour 100 mètres d'ascension.

Une fois franchi le sommet, le vent descend, donc se réchauffe en se comprimant. Mais l'air qu'il transporte a été appauvri en eau par les précipitations subies lors de son ascension, et les nuages y ont disparu au sommet : en l'absence d'évaporation (qui absorberait de la chaleur), le réchauffement de l'air s'effectue alors à un rythme normal, proche de un degré pour 100 mètres de descente.

Si l'on compare à une même altitude le rythme de refroidissement de l'air pluvieux ou neigeux montant le long du versant au vent et le rythme de réchauffement de l'air asséché descendant le long du versant sous le vent, on constate que le vent apporte ainsi en plaine, après sa traversée, à peu près un demi-degré de température en plus pour 100 mètres de dénivelé.

Et c'est ainsi que certains jours, les habitants du bassin Genevois peuvent bénéficier en automne d'une élévation de température de 10 degrés... et sous un beau soleil !
Accueil